Vue d'une terrasse avec fenêtres et volets en bois

la maison et ses habitants

des nouvelles façons de vivre à l’ère du covid

Le 2020 a été – et est toujours – une année de défis sur des fronts très différents mais aussi significative d’un point de vue social. Les mois qui viennent de passer ont remis en cause un système consolidé basé sur des certitudes (routine de travail, temps libre ou la simple relation avec les autres) que l’on croyait intouchables, mais qui ont soudainement cessé d’exister.

La maison est revenue le centre de l’attention et avec elle, le style de vie de tous ses composants. On s’est rendu compte que vivre à plein temps avec chaque membre de la famille, sans «possibilité de s’échapper», nécessite une réorganisation physique et, avant même, mentale, qui n’est pas indifférente. Nous avons redécouvert tous les espaces, même ceux de passage sans fonction définie, à la recherche du bon endroit pour les activités non ordinaires, le travail, le sport et l’école.

Vue d'une terrasse avec fenêtres et volets en bois

Nous étions envieux de ceux qui ont un espace extérieur privé, que ce soit un jardin ou un simple balcon. Nous nous sommes heurtés à la technologie et nous avons compris combien il est indispensable de rester en contact avec le monde, de redémarrer les activités et de garder «la bonne distance» et d’éviter la contagion.

View of the study with a lift and slide door with two white lacquered doors as per sample

En bref, nous nous sommes retrouvés dans une situation d’urgence qui a nécessité un changement soudainde coutumes et d’habitudes auquel personne n’était prêt. La ville et la maison ont toujours fait l’objet de transformations constantes, mais le renouvellement progressif fait que ce dernier passe presque inaperçu.

Aujourd’hui, comme jamais auparavant, la qualité de vie est synonyme de qualité de l’espace. Les caractéristiques de construction les plus recherchées de cette époque qui permettent le bien-être de la vie sont les suivantes:

a) luminosité et espaces ouverts

Pour assurer le confort physique et psychologique nécessaire à chaque activité, la portée de lumière est essentielle. Les fenêtres au profil très fin permettent une luminosité maximale même en présence de petites lumières architecturales. Lorsque vous n’avez pas d’espace extérieur disponible, une maison lumineuse fait définitivement la différence.

Detail of the French window, the door and the glazed corner with built-in fixed glass installed in the bedroom

b) salubrité

On croit souvent que l’air indoor est sain ou, tout de moins, nettement moins nocif que celui trouvé à l’extérieur. En général, on peut dire que les valeurs de concentration des polluants sont plus faibles mais ont également un impact sur la santé en raison de la durée des temps d’exposition. Pour donner quelques exemples, on peut citer la fumée de tabac, les processus de combustion, les produits de nettoyage, l’utilisation de colles, d’adhésifs ou de solvants. Un environnement avec une bonne circulation de l’air, qu’il soit automatique ou manuel, améliore profondément l’habitabilité et le bien-être perçu.

Vue d'un couloir et d'un escalier avec fenêtres en ruban avec ouverture vasistas
  • Les fenêtres à ouverture vasistas de la ligne Euro 68, parfaites même dans les situations les plus restreintes, sont la méthode la plus simple et la plus immédiate pour assurer une bonne circulation de l’air.

c) confidentialité

La maison a toujours été le lieu où nous nous connectons au concept d’intimité et à la sphère des activités personnelles. Il est perçu comme un «espace émotionnel» et comprend le temps que nous choisissons de consacrer à nous-mêmes. Ce n’est pas toujours une zone délimitée de la maison et pour cette raison même les espaces filtrants deviennent décisifs. La surface qui était auparavant suffisante pour tous nos besoins, ne suffit plus: la fenêtre prend un rôle de premier plan car elle élargit la perspective et nous donne le sentiment d’illimité.

Vue de deux fenêtres Euro 68 à un vantail laquées blanches
  • La fenêtre élargit optiquement l’espace et définit un endroit plus intime près de son seuil. Cela crée un espace de travail ou de loisirs dans lequel trouver un minimum d’intimité dans le cycle continu de la vie quotidienne.

d) espaces multifonctionnels

Lorsque la sphère de travail recoupe soudainement la sphère domestique, il n’est pas facile de trouver une place pour tout. Les maisons sans «espace d’études», par exemple, mettent à rude épreuve les habitants, qui essaient de mieux s’organiser et plus rapidement, en fonction de leurs ressources. On parle donc de nouveaux critères pour la conception et la restauration des bâtiments, qui prennent davantage en compte l’espace dédié au «poste de travail».

Internal view of the two-door lift and slide of the study area
  • L’émergence a certainement accéléré une tendance déjà engagée: la fenêtre devient le pivot autour duquel organiser le travail ou les loisirs de la famille. Un simple bureau devant la baie vitrée de Villa Pisa rend le poste de travail agréable et lumineux, améliorant le bien-être visuel de chaque activité.

e) personnalisation

Dans l’article précédent Rester à la maison avec style, nous avons parlé de l’importance de définir un environnement qui nous ressemble et qui nous permet de nous sentir parfaitement à l’aise même dans les situations les plus compliquées. Selon la neuro-architecture, en effet, l’agencement, l’éclairage et l’ameublement de la maison affectent considérablement le système nerveux, agissant ainsi directement sur notre humeur. Une fois que l’on comprend que la maison est l’une des projections physiques de notre être, le sentiment de protection que l’on ressent à l’intérieur d’un environnement deviendra plus clair: une maison en harmonie avec notre corps devient thérapeutique.

    Remplissez le formulaire pour demander un devis